7 mars 2018

Bilan des salaires en 2017 : en hausse !

Un article intéressant sur le niveau des salaires en roumanie qui sont en hausse, à mettre en perspective avec les bilans précédents comme celui-ci ou bien celui-là.

Les salaires en roumanie (eurocompar.eu)



28 janv. 2018

Varna, le nouvel eldorado des véhicules électriques

Varna va offrir à partir du mois de Mai le chargement électrique gratuit dans les zones bleus pour les conducteurs de voiture électrique.

Un petit pas pour l'homme mais un grand pas pour l'humanité.

9 janv. 2018

Another shot dead in Bulgaria

Une nouvelle qui n'en est pas une, plutôt une habitude mais vous ne risquez rien sauf si vous êtes un homme d'affaires talentueux et que vous avez des ambitions politiques...

7 janv. 2018

Mais où va donc la Bulgarie ?

Bien qu'il soit considérer comme risquer de faire des enfants de nos jours, y compris en France, certains pays comme la Bulgarie devraient chercher à inverser la tendance. Avec seulement 57175 naissances en 2017, c'est le chiffre le plus bas jamais atteint même en remontant en 1997, une année considérée comme catastrophique avec 64125 naissances.



Le risque pour tout pays ne maîtrisant pas sa démographie est double :

  • Avec trop peu de naissances, qui financera les retraites, les assurances et prestations sociales ou tout simplement l'impôt ? S'il n'y a personne pour travailler, les entreprises iront s'installer ailleurs... 
  • A l'inverse, une natalité trop importante est synonyme de chômage et d'instabilité sociale. 
Quel est le meilleur choix ? 
Sûrement, comme pour tout ce qui est bon dans la vie, il faut un juste milieu : ni trop, ni pas assez

La Bulgarie doit donc redresser sa courbe de natalité et pas seulement dans la capitale. C'est un problème complexe qui prend plusieurs années. Ce n'est pas une question de prestations sociales mais d'un ensemble d'éléments économiques, sociaux et politiques donnant à la population l'envie et le courage d'élever des enfants dans une société qui se développe. Pourtant certains facteurs sont positifs comme la politique qui est maintenant pleinement intégrée à l'Europe. Mais c'est trop peu et les chiffres sont là pour le rappeler. Sur le plan social, nul doute que la Bulgarie reste parmi les mauvais élèves en Europe et sur le plan économique, si tout allait bien, les bulgares n'iraient pas travailler en dehors de leur pays.
Pour s'attaquer au problème démographique, il faut d'abord s'attaquer à ces deux axes fondateurs pour redonner de l'espoir à la population bulgare. Un chantier qui risque d'être une question crucial dans les années à venir...

Un pays vieillissant, c'est un peu comme une technologie dépassée, un jour on en a plus besoin.

25 déc. 2017

Mon premier rôle dans une pièce de théatre

Nos jeunes veulent aussi leur révolution et pour être entendus ils peuvent apprendre en jouant leur rôle, simplement en vivant cette révolution de l'intérieur et de filtrer complètement la personne qu'ils sont avec la personne qu'ils incarnent à travers le rôle qui lui sera confié au sein de cette troupe de théâtre.

Bref ça se passe à Bucarest, pour vous les jeunes de 12 à 20 ans. Le théâtre, c'est prendre confiance en soi mais aussi s'oublier par amour de l'autre, de soi. Une expérience qui est une transcendance et plus profonde elle est, plus naturelle elle l'est. C'est peut-être, et sûrement que l'un d'entre vous qui y participerez, vous la prochaine star roumaine. Il y a début à tout et ce n'est pas une question d'être le meilleur ou le plus rapide... C'est une question de chance, et de travail, puis de chance encore, beaucoup.

La première chance, c'est d'être encore en train de me lire.
La deuxième, c'est encore la chance d'être encore en train de travailler, l'effort paie. Toujours.

La chance se provoque. Toujours.

Ne soyez pas fataliste. Osez critiquer le système établit.
Si vous êtes à l'opposé de ce cliché, justement faites-le.
Si vous pensez que c'est trop facile, lancez-vous un défi.
Ne soyez pas si fataliste, la vie c'est comme au théâtre.

C'est plein de scènes et de personnages qu'on croise.
Et qui nous suive ou que l'on suit ou que l'on aime.
Et qui nous font rire ou nous font peur.

Comme au théâtre, on en ressort transcendé.
Le rideau se ferme sur ce nouveau visage.
Que prend la vie après la fin de notre pièce de théâtre.

Ma pièce de théâtre, ta pièce de théâtre.
Nos pièces de théâtre, ta pièce de théâtre.
Déjà commençons ici, à te regarder vivre.

Vivre la vie de théâtre comme le théâtre de ta vie.
Et le vivre en roumanie, Bucarest c'est ton enfance.
C'est le théâtre de tes souffrances et de tes espérances.

Pour s'inscrire, c'est en écrivant à teatru@artedellanima.ro

Le jolie interview de celle qui dirigera cette troupe : Lorena Luchian